Un lien inversé

Beaucoup pense que l'économie est un des aspects de la fonction politique.

Je vais les décevoir, c'est l'inverse depuis de nombreuses décennies :

 

La politique, telle que nous la subissons quotidiennement est une fonction de l'économie.

 

L'économie a de très fortes similarités avec la médecine. Ce ne sont pas des sciences mais des pratiques empiriques qui se donnent tant bien que mal les atours de la méthode scientifique.

La médecine a beaucoup progressé grâce à une véritable science, la biologie.

L'économie, elle, ne fait qu'empiler les algorithmes mathématiques. Mais les mathématiques n'ont jamais eu pour fonction d'étudier le réel contrairement à la biologie.

L'économie en reste donc au stade de religion, avec ses prêtres, ses divinités à satisfaire (les marchés). Ses fréquents sacrifices, souvent les peuples, les employés et son idéologie propre. Négation de la finitude terrestre (faut quand même être une très grosse bille en astronomie !!) et donc des ressources, négation du paramètre humain dans la production de valeurs économiques, confusion entre salaires et charges, culte de la croissance, culte de la monnaie, etc... Une religion.

 

Factuellement et dans l'ordre, nous avons la création monétaire qui donne une nature de dette à la monnaie, puis une croissance obligatoire, puis une consommation obligatoire et enfin, un système politique individualiste, générateur de frustration, d'isolement et mensonger pour que le cycle de l'asservissement des peuples par la dette se perpétue aux profits des créateurs de monnaie : les banques privées.


Chapitres :

Écrire commentaire

Commentaires : 0