« Quand vous entendez 'marché', dites 'Dieu' »

Bernard Friot

C'est un constat génial de précision et de simplicité et dont les conséquences sur nos perceptions et nos vies sont alarmantes. Les religions payennes existent encore, nous nommons les dieux "marchés", leurs prêcheurs "économistes" et leur brebis "salariés".

Je vous invite à découvrir le travail de Bernard Friot sur l'enjeu des retraites au salaire à vie (revenu de base), la répartition du PIB pour sauvez les cotisations sociales, de l'abandon des compétences pour retrouver un métier et des qualifications, de la perception des marchés. Car tout est lié.

La critique majeure que l'association apporte au travail de Bernard Friot est celle-ci :

— Il ne prend pas en compte les impacts de la monnaie-dette sur l'environnement. Ce n'est pas rien quand même.

— Il ne remet pas en cause l'existence d'une monnaie non-publique dans l'extorsion des richesses.